Baie Pasagshak

21 Mai 2017 | Commentaire | Dernière publication

Dimanche 10 août,

Ancré dans la Baie Pasagshak  

57 27 64N 152 28 07W

La météo nous gratifie de brouillards, vents et crachins. Nous sommes mouillés à quelques encablures de la plage tout au fond de la baie Pasagshak. Quelques maisons s’étalent le long de la plage, une route semble relier ce hameau à la ville de Kodiak, en passant par les montagnes. Nous passerons une nuit tranquille.

Lundi 11 août.

Baie de Pasagshak

Je me lève avec une pensée pour Thérèse Balthazar, la marraine du bateau, ainsi que la mère de Guy. C’est son anniversaire de naissance aujourd’hui. Bonne fête Thérèse!

La météo annonçait des vents faibles changeant au sud-est en après-midi, parfait pour partir d’ici et nous rendre à la ville de Kodiak. Navigation de 40 milles qui devrait nous prendre 8 heures avec un vent portant. Nous partons à 8h et après deux heures de route, devant Narrow Cape le vent devient pile de face et bien établi à 20 noeuds et accompagné d’une vague de huit pieds. Pas bon du tout. Nous rebroussons chemin et revenons nous réancrer dans cette jolie baie paisible. Il pleut toujours mais quelques rayons de soleil nous envoient un bel arc-en-ciel, tout près de notre ancrage. Bon présage ou clin d’oeil de Thérèse?

Nous revérifions la météo qui a encore changée. On annonce des vent du sud à 20-25 noeuds pour cette nuit. Ça veut dire que nous ne pourrons pas rester ici cette nuit car notre ancrage est grand ouvert au Sud ..à moins que la météo ne change encore?

Que faire? Naviguer cette nuit? Georges voulait arriver à Kodiak aujourd’hui, peut-il attendre encore? Il y a peut-être une possibilité de trouver un transport à terre pour se rendre à la ville qui n’est pas bien loin d’ici par voie terrestre. 

Une petite sieste devrait aider à voir plus clair dans tout ça...

Une heure plus tard, Georges et Guy décident d’aller voir à terre pour trouver un transport. Ils reviennent contents. Georges a trouvé une personne qui se rendait justement à Kodiak et accepte de le prendre. Elle attend sur la plage qu’il revienne avec ses valises. Un autre départ rapide de Balthazar! On se reverra à la ville de Kodiak dans quelques jours peut-être!

Pendant le temps que Guy amène Georges à la plage, il rencontre Mike, qui l’invite à venir prendre l’apéro chez lui. Ça en prendrait moins que ça pour que Guy accepte! Il vient me chercher et nous partons à la rencontre d’un couple fort sympathique qui se sont construit, ici, dans ce lieu éloigné et sauvage, une immense maison pour le moins paradisiaque, avec un confort absolu et tout ce qu’il faut pour être parfaitement autonome dans cet endroit. Ils sont retraités tous les deux et jouissent apparemment d’une grande fortune et aiment bien accueillir des visiteurs, ainsi que leur famille, leurs enfants et petits enfants qui viennent les voir pendant les fins de semaine.

Ils nous affirment que le bon moment pour naviguer est ce soir et cette nuit car la dépression qui s’en vient est forte et arrivera dès demain et nous empêchera de naviguer pour quelques jours. Georges a bien fait de s’en aller en auto. Nous revenons donc à bord vers 19h30 et partons à 20h00 pour naviguer de nuit. Nous prévoyons arriver au mouillage dans le port de Kodiak vers 4 heures demain matin.

 

Répondre

 

Archives

Août (3)

Juin (2)

Mai (2)

Carnet de voyage - Passage du Nord-Ouest Suivez le Passage du Nord-Ouest par GPS à partir de l'été 2012
L'envie de découvrir la «nordicité» nous appelle à naviguer l'océan
Glacial Arctique à la découverte des côtes du Labrador, du Groenland, du passage du Nord-Ouest (...)
Suivez-nous sur Facebook! Suivez-nous sur Twitter Photos de voyage sur Flickr Vidéos de voyage sur YouTube
Carnet de voyage - Passage du Nord-Ouest
 
  • Formations
    Partir et vivre sur l'eau
    Table des matières
 
 
 
 
  • Presse
    Presse écrite
    Radio et télévision
    Conférences
 
En 2012-2013, une navigation à la voile de Gaspé jusqu’à la mer de Béring à la rencontre des peuples du Nord. En Alaska depuis 2013.
Balthazar - Un tour du monde en famille
De 1999 à 2004 un tour du monde en famille de 5 ans. Un voyage à bord du voilier Balthazar sur 3 océans et 34 pays. Une ouverture sur le monde en respect et en harmonie avec la nature.

Dernières nouvelles

0 commentaires




> Voir toutes les nouvelles